La montre pour femme : un bijoux

montres d'occasions femmes

Montre femme

Montre bracelet femme, montre pendentif femme, montre broche femme, montre à secret femme… la montre pour femme se décline en une multitude de modèles, du plus simple au plus sophistiqué. Longtemps, on a considéré que les femmes n’avaient pas besoin de consulter l’heure pendant la journée. Il est vrai que la gent féminine, dans la bourgeoisie et la haute société, n’avait pas d’obligations professionnelles. Par conséquent, les femmes n’étaient pas soumises à un emploi du temps cadencé par des rendez-vous, reunions, etc. Néanmoins, très tôt, les horlogers se sont intéressés à la clientèle féminine, en développant spécialement pour elle les premières montres-bracelets.

Montre-bracelet pour femme

L’une des premières montre-bracelet pour femme est très ancienne puisqu’elle aurait été offerte par le comte de Leicester à la Reine Elisabeth 1er (Reine d’Angleterre et d’Irlande), en 1571. On trouve la trace d’autres montres-bracelets au XVIIe et XVIIIe siècles. Il s’agit généralement de bracelets sur lesquels on a fixé des montres de petite taille. La lecture du cadran n’est donc pas très aisée. De même, l’exactitude de l’heure est plutôt relative en raison de la réduction du mécanisme du mouvement. A l’inverse, les montres pour hommes sont plus imposantes mais il s’agit essentiellement de montres de gousset qui se rangent dans la poche d’un gilet, auquel elles sont reliées par une chaîne ou un ruban.

La montre d'époque pour femme

La montre pour femme, un véritable bijou

C’est au début du XIXe siècle que la montre-bracelet pour femme s’impose véritablement. Et de fort belle manière avec deux créations exceptionnelles. La première est l’œuvre du joaillier François-Régnault Nitot (fournisseur officiel de l’Empereur Napoléon 1er). Ainsi, en 1806, il crée deux montres-bracelets serties d’émeraudes et de perles à la demande de l’impératrice Joséphine de Beauharnais. Celle-ci les offre à sa belle-fille, la princesse Augusta-Amélie de Bavière en cadeau de mariage. En 1810, c’est Caroline Bonaparte, reine consort de Naples, qui commande à Abraham-Louis Bréguet, une montre-bracelet à complications. A l’instar du bracelet orné de pierres précieuses, la montre-bracelet devient alors un véritable bijou pour les femmes. De plus, les horlogers tirent profit des progrès technologiques pour créer des mouvements plus petits et plus fiables. Ainsi, on verra même apparaître au XIXe siècles quelques exemplaires de montres-bagues !

montres art-deco diamants saphirs
achat montres anciennes

Montre-pendentif

La montre-pendentif est un autre modèle qui recueille les suffrages de la clientèle féminine au XIXe siècle. La montre est tout simplement suspendue au cou par une chaîne ou un ruban. Il s’agissait plus d’un objet décoratif que d’un objet fonctionnel. En effet, la lecture de l’heure se révélait être assez acrobatique en raison du positionnement du XII (12 heures). Pour remédier à ce désagrément, certains horlogers trouvèrent une parade en plaçant le VI (6 heures) du côté de l’anneau, ce qui permettait de lire le cadran correctement en relevant la montre devant soi.

montre ancienne cartier

Triomphe de la montre-bracelet femme

Si la montre pendentif a représenté une alternative, c’est bien la montre-bracelet qui s’est imposée comme la montre incontournable dès la fin du XIXe siècle. Le XXe siècle voit la montre-bracelet femme triompher. La femme se libère et gagne son autonomie, notamment professionnelle et donc financière. Tout comme les hommes l’ont fait pendant des siècles, la femme moderne mène sa vie librement et devient maîtresse de son temps. Porter une montre-bracelet devient l’un des signes de son émancipation.

Montres signées pour femme

montres anciennes signées

Montre femme d’occasion

Montre à bracelet cuir (veau, crocodile, autruche…), montre à bracelet ruban ou textile (satin, soie, coton…), montre à bracelet métal (or, acier…), montre sertie de pierres précieuses… La bijouterie Bottazzi Blondeel Paris propose une large sélection de montres d’occasions pour femme. Les montres de marques sont signées Cartier, Rolex, Patek Philippe, Jaeger LeCoultre, Hermès… Le domaine des montres de luxe pour femmes présente une multitude de modèles, avec des variations de tailles et de formes dans les cadrans : du petit au grand boîtier, des cadrans carrés, rectangulaires ou ronds. Le fond du cadran (guilloché, en nacre…), la typographie des chiffres représentent les heures, le métal du boîtier (or, acier…) de la montre sont autant d’éléments qui donnent le style du garde-temps féminin. La femme élégante choisira une montre adaptée en fonction de ses tenues (habillées, sport…) et de ses activités.

Sélection de montre vintage pour femme

montre ancienne femme

Vente montre femme à Paris

La bijouterie Bottazzi Blondeel Paris propose une large sélection de montres femme de tous les styles et toutes les époques. Toutes nos montres femme d’occasion sont révisées, nettoyées et garanties un an. Certains modèles sont de véritables icônes du vestiaire féminin, comme les montres Tank ou Panthère de Cartier, les montres Cape Cod ou Heure H signés Hermès, la montre Lady Datejust de Rolex ou encore la montre Reverso Classique de Jaeger-LeCoultre. Nous proposons régulièrement ces modèles, parmi bien d’autres, à la vente dans notre offre de montres d’occasion femme.

Achat de montres anciennes

Achat montre femme à Paris

La bijouterie Bottazzi Blondeel Paris achète les montres femmes de tous les styles et toutes les époques : montres XIXe, montres début du XXe siècle, montres années 40, montres années 50, etc. Vous souhaitez vendre une montre de marque ou une montre de luxe et en tirer le meilleur prix ? N’hésitez pas à nous contacter et à venir nous rendre visite. En effet, après un premier contact par téléphone ou mail pour vous assurer que le modèle que vous cherchez à vendre nous intéresse, nous vous demanderons de nous rendre visite au 41 rue des Martyrs Paris 9, pour procéder à l’expertise qui est gratuite et sans engagement. Aucune expertise sérieuse et fiable peut être réalisée à distance. Tout simplement parce qu’une véritable expertise impose de prendre la montre en mains, de contrôler le mécanisme, et vérifier l’état général du boîtier et du bracelet. C’est un processus rapide mais qui ne peut se faire qu’en magasin. A l’issue de l’expertise de votre montre femme d’occasion, nous vous soumettrons une proposition de rachat. Si vous l’acceptez, le paiement est immédiat, par chèque et après présentation d’une pièce d’identité, conformément à la législation.

Notre sélection de montres vintage d'occasion